Abstracts

Etude de l'implication de la voie Notch au cours de l'arthrose: modèle de culture de chondrocytes de souriceaux

N. Sassi, L. Laadhar, M. Kallel-Sellami, M. Zitouni, M. Mahjoub, H. Lahmar, S. Sellami, S. Makni

Introduction Le récepteur Notch est impliqué dans les phénomènes de différenciation et de prolifération cellulaire durant l'embryogenèse. Au cours de l'arthrose, le chondrocyte subit des modifications phénotypiques qui entrainent sa dédifférenciation. Le but de ce travail était de mimer le processus arthrosique in vitro et étudier l'implication de la voie Notch dans ce phénomène. Matériel et méthodes - Les chondrocytes articulaires de souriceaux (CAM) de 5-6 jours ont été cultivés et ont subit plusieurs passages (P0, P1, P2, P3) en monocouche en absence et en présence d'un inhibiteur de la voie Notch qui est le DAPT. La morphologie des CAM a été étudiée par microscopie optique (MO). - L'immunocytochimie (ICH) a été réalisée pour l'étude de l'expression des collagènes (col) I et II sur des cellules cultivées en absence et en présence de DAPT. - L'immunoblot (IB) d'extraits totaux, cytoplasmiques et nucléaires issus de cultures sans et avec DAPT a été réalisé pour étudier l'expression des collagènes et des membres de la famille Notch. Résultats - Culture sans DAPT : MO : passage d'un phénotype chondrocytaire typique à un phénotype « fibroblast-like » ICH et IB : augmentation de l'expression du col I (marqueur du phénotype dédifférencié) et diminution du col II (marqueur du phénotype différencié) - Culture avec DAPT : MO: retardement de la dédifférenciation. Les chondrocytes en P3 étaient moins dédifférenciés par rapport aux cellules en P3 cultivées sans DAPT ICH et IB : inhibition de l'expression du col I et disparition puis restitution du col II Le profil d'expression du récepteur Notch par IB coïncide avec une extinction du col II et une expression du col I en cultures sans DAPT. Par contre en culture avec DAPT, une légère activation du récepteur Notch concorde avec l'inhibition de l'expression du col I et la disparition puis la réexpression du col II. Conclusion Cette étude a montré que le récepteur Notch est impliqué dans le phénomène de dédifférenciation observé au cours de l'arthrose. En effet l'inactivation de ce récepteur induit le maintien de la morphologie des chondrocytes, la restitution de l'expression du col II et l'inhibition du col I. Ceci suggère que la modulation de cette voie pourrait constituer une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement de l'arthrose.ellami, S. Makni. Voir la liste des posters Télécharger le programme Télécharger la liste des posters
Accueil       Webmaster       Contact © Copyright 2010 - 2022 STI