Abstracts

Caractérisation d'un marqueur de sous-population B IgM+ du sang périphérique présente dans le répertoire pré-immun, le répertoire autoréactif et non soumise à la commutation de classe

Fatma Ben Aissa Fennira, Atfa Sassi, Mohamed Béjaoui, Annie Bouguerra, Beya Larguèche, Amel Elgaied et Koussay Dellagi

Notre étude a porté sur l'évolution de l'expression d'un marqueur idiotypique (FLK-1D3) au cours du développement du répertoire B humain. Ce déterminant est, exclusivement, exprimé par les immunoglobulines sériques de classe IgM et absent des IgG. Nous avons analysé des échantillons de sang périphérique correspondant aux âges suivants un jour (sang de cordon), six mois, un an, deux ans, quatre ans et trente ans par immunofluorescence. Le pourcentage des cellules FLK-1D3+ et CD19+ a été déterminée par cytométrie en flux. Nos résultats ont montré que l'expression de ce marqueur, par les cellules du sang périphérique, diminue de façon très significative avec l'âge. En effet, une fréquence 7 fois plus élevée est observée dans le répertoire B du sang de cordon par rapport à celui de l'adulte. Les pourcentages obtenus nous ont permis de distinguer deux groupes. Le premier, allant de zéro à deux ans, où le pourcentage des cellules B FLK-1D3 positives est maximum et sans variation significative au sein du groupe. Le second, de quatre à trente ans, où la proportion des cellules B FLK-1D3 positives est à sa valeur minimum et également sans variation significative dans le groupe. Nous avons étendu nos investigations à l'étude de son expression au niveau des IgM sériques purifiées à partir de sang de cordon, et de sang périphérique d'adultes sains, d'enfants sains et d'enfants atteints d'un syndrome d'hyper IgM de même âge. Cette pathologie regroupe des déficits immunitaires caractérisés par une synthèse élevée d'IgM avec une baisse ou une absence d'IgG et d'IgA due à des anomalies de la commutation isotypique. Nous observons, effectivement, une expression plus importante de ce marqueur chez les enfants malades comparativement aux enfants sains du même âge. En conclusion, ce marqueur semble caractériser des cellules B impliquées dans la réponse anticorps et autoanticorps et qui ne font pas de commutation isotypique.
Accueil       Webmaster       Contact © Copyright 2010 - 2022 STI