Abstracts

Absence d'association entre les variants du gène DC-SIGN et la susceptibilité à la tuberculose maladie dans la population Tunisienne

Meriem Ben-Ali , Luis B Barreiro , Abdellatif Chabbou , Raja Haltiti , Ezzeddine Braham Olivier Neyrolles , Koussay Dellagi, Brigitte Gicquel , Lluis Quintana-Murci and Mohamed-Ridha Barbouche

La lectine de type C :DC-SIGN pour Dentritic cell-specific ICAM-3 grabbing non integrin est un récepteur important du système immunitaire inné. Des études récentes ont révélé que DC-SIGN est le récepteur majeur de M. tuberculosis au niveau des cellules dendritiques, cellules présentatrices d'antigènes qui jouent un rôle important dans la mise en place d'une réponse immune effective. D'autre part, une étude d'association a révélé que des polymorphismes affectant la région promotrice de ce récepteur étaient associés à une plus grande susceptibilité vis à vis de la tuberculose dans la population sud Africaine. A la lumière de ces résultats, nous nous sommes proposés d'étudier l'implication des polymorphismes affectant la région promotrice de DC-SIGN dans la susceptibilité vis à vis de la tuberculose dans une cohorte cas/témoins composée de 138 tuberculeux et 140 individus sains représentatifs de la population Tunisienne. Nous nous somme également intéressés à l'étude des polymorphismes affectant la région répétée de DC-SIGN connue pour être importante dans la reconnaissance des carbohydrates qui sont des structures abondantes à la surface du pathogène mycobactérien Le séquençage d'une région de 1000 pb du promoteur de DC-SIGN à révélé l'existence de 4 polymorphismes (- 939 C/T, -871 T/C, -601 C/T and -336 T/C) mais aucune différence statistiquement significative dans les distributions alléliques n'a été observée entre les deux groupes étudiés. D'autre part, l'analyse de la région répétée de DC-SIGN a révélé que cette dernière était très peu polymorphe avec seulement deux allèles retrouvés( 6 et 7 répétitions) montrant ainsi que la région répétée de DC-SIGN varie très peu ce qui exclu son éventuelle implication dans la susceptibilité vis à vis de la tuberculose. En conclusion, aucun des polymorphismes affectant le gène DC-SIGN n'est associé à la susceptibilité à la tuberculose dans la population tunisienne.
Accueil       Webmaster       Contact © Copyright 2010 - 2022 STI