Abstracts

ANTIGENE HLA B27 ET POLYMORPHISME HLA CLASSE II AU COURS DE LA SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE

M. Rabah, D. Kaffel, L. Laadhar, W. Hamdi, M. Zitouni, M. Sellami, H. Lahmar, MM. Kchir, S. Makni.

Introduction La spondylarthrite ankylosante (SPA) est la plus fréquente des maladies du groupe des spondylarthropathies avec une prévalence de 0,25 à 1% dans la population générale. Sa pathogénie est fortement liée à l'antigène de classe I du CMH: HLA B27. Objectifs : Déterminer la prévalence de l'antigène HLA B27 chez des malades§ atteints de SPA Rechercher le sous type de HLA*B27 le plus fréquent en Tunisie§ Déterminer les antigènes HLA DR et DQ les plus fréquents parmi ces§ malades. Matériel et Méthodes Cinquante et un patients adressés par le service de Rhumatologie de l'Institut Kassab présentant une SPA ont été colligés dans notre laboratoire d'immunologie de l'hôpital La Rabta et ont bénéficié d'une recherche de l'antigène HLA B27 et d'un typage HLA DR, DQ par la technique PCR SSP. Résultats Pour ces 51 malades colligés, 10 femmes et 41 hommes, l'antigène HLAB27 était présent chez 29 d'entre eux, soit 56.8%. Les sous types se répartissaient comme suit : HLAB*2702 (51.7%) ; HLAB*2705 (41.3%) et HLAB*2707 (3%). HLA DRB1*11, DQB1*03 étaient les plus fréquents parmi ces malades. Conclusion La prévalence de l'antigène HLA B27 (56.8%) était inférieure à celle retrouvée dans la littérature, mais elle concorde avec celle décrite dans les études tunisiennes. Le sous type HLA B*2702 était le plus fréquent parmi les malades, ce qui confirme les résultats déjà rapportés dans les études sur des malades nord africains. Il s'agit d'une étude préliminaire, mais il faudra faire un typage HLA d'une population témoin, augmenter la taille de l'échantillon et rechercher d'éventuelles corrélations avec des signes cliniques, pronostiques et évolutifs de la maladie
Accueil       Webmaster       Contact © Copyright 2010 - 2022 STI